Covid-19 : Prise en charge des patients atteints de mucoviscidose en kinésithérapie libérale

Le virus atteignant particulièrement les voies respiratoires, le contact entre un praticien libéral et un patient atteint de mucoviscidose est potentiellement dangereux si le professionnel est porteur du virus. Toutefois, dans certains cas, la kinésithérapie s’avère indispensable et le praticien doit intervenir auprès des patients. C’est pourquoi le Collège de la masso-kinésithérapie (CMK) a rédigé des recommandations que vous pouvez télécharger ci-dessous.